Pokémon Tracks²
Bonjours cher membre ! Bienvenue sur Pokemon Tracks, un forum Pokémon créé par Reshou ! Si tu es inscrit, tu peux te connecter ! Si tu n'es pas inscrit, clique sur le bouton " s'enregister " pour nous rejoindre ! Merci et bonne visite sur le forum Wink !


Forum tout feu tout flamme avec de nombreuses activités plus variées et amusantes les unes que les autres .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Romance

Aller en bas 
AuteurMessage
ArsenicCatnip
Fan de chat
Fan de chat
avatar

Féminin Signe Pokémon : Balance Signe Chinois : Serpent
Messages : 262
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 17
Localisation : Sur la ChatBox, prete a te kick ♥

MessageSujet: La Romance   Lun 15 Juil - 8:27

Ici on diras toute la romance de Fantsuck.
Mais tout d'abord, la romance, c'est quoi ?
 
Moitiesprit et Kismésis, ce n'est pas forcément très clair pour vous, alors je vais vous l'expliquer. :



Le problème quand on aborde le sujet de la romance troll est que notre intellect humain limité rend immédiatement les armes de la manière la plus obséquieuse qui soit.

Mais néanmoins nous ferons de notre mieux pour tenter de s'y retrouver.

Les humains n'ont qu'une seule forme de romance. Et bien que nous la considérions comme un sujet compliqué, s'étendant sur une vaste gamme d'émotions, de conventions sociales et d'implications sur la reproduction, ce n'est au final qu'un fragment superficiel de ce que les trolls considèrent comme l'intégralité de l'expérience romantique. Notre concept de romance, malgré sa capacité à emplir notre art et notre littérature et à gouverner nos destinées individuelles comme peu de choses peuvent le faire, ne reste que cela. Un concept, simple et linéaire. Un concept habituellement représenté par un unique symbole.

<3

La romance troll est plus compliquée que cela. La romance troll a besoin de quatre symboles. 







Leur définition de la romance est divisée en deux moitiés, elles-mêmes encore divisées en deux, donnant ainsi quatre quadrants : le QUADRANT RUBESCENT, le QUADRANT CALIGINEUX, le QUADRANT PÂLE, et le QUADRANT CENDRÉ.

Les quadrants sont regroupés par moitiés, aussi bien horizontalement que verticalement, en fonction des propriétés qu'ils ont en commun. La dichotomie la plus prononcée, d'un point de vue émotionnel, est celle entre la ROMANCE ROUGE et la ROMANCE NOIRE.

La ROMANCE ROUGE, composée des quadrants rubescent et pâle, se caractérise par des émotions fortement positives. La ROMANCE NOIRE, avec ses quadrants caligineux et cendré, par des émotions fortement négatives.

La séparation verticale, quant à elle, concerne l'objectif de la relation et non les émotions qu'elle induit. Les quadrants CONCUPISCENTS, le rubescent et le caligineux, ont pour but de faciliter le cycle reproducteur complexe des trolls. Les quadrants CONCILIATOIRES, le pâle et le cendré, s'apparentent davantage à des relations platoniques selon les standards humains.

De nombreux parallèles peuvent être tirés entre les relations humaines et les différentes facettes de la romance troll. Les humains ont des mots pour désigner des relations négatives ou platoniques. Mais pour eux, ces concepts ne pourraient jamais être associés à de la romance. Pour les humains, ce genre de relations n'est pas mû par les mêmes instincts primaires que ceux qui dirigent nos tendances romantiques. Par contre chez les trolls, ces instincts primaires agissent sur tout le spectre de ces relations, rouges ou noires, torrides ou amicales. Les trolls sont typiquement enclins à chercher un équilibre dans chaque quadrant et à trouver une relation satisfaisant les critères de chacun d'eux.

Le challenge est particulièrement ardu pour les jeunes trolls, qui doivent composer avec la vaste gamme d'émotions contradictoires associées à ce modèle tout en identifiant la nature de leurs divers élans romantiques pour la première fois.

Bien sûr, les jeunes humains font face à ce défi eux aussi. Mais chez les trolls, le challenge est quadruplé.


CADRAN RUBESCENT :




Quand deux personnes occupent ensemble le quadrant rubescent, on les appelle des MOITIESPRITS. La moitiespricité est l'équivalent troll le plus proche du concept humain de romance. Elle joue un rôle dans le cycle reproducteur des trolls, tout comme chez les humains.

C'est assez évident ! Pas grand-chose à dire de plus là-dessus. Passons à la suite.


CADRAN CALIGINEUX :



Quand deux adversaires s'aventurent dans ce quadrant, ils deviennent KISMESIS l'un pour l'autre. En tant que second quadrant concupiscent, il joue également un rôle dans la procréation. Il n'existe pas vraiment de bonne traduction humaine pour ce concept. Le plus proche serait une rivalité particulièrement puissante.

Par exemple, les joueurs humains n'auraient jamais réussi à identifier correctement la relation entre la reine et son archagent. Mais les joueurs trolls purent immédiatement la reconnaître comme un cas d'école de kismesissitude. Ils nous trouveraient tous plutôt idiots pour ne pas le comprendre. Et ils auraient raison.

Les trolls ont un cycle reproducteur compliqué. Il vaut probablement mieux ne pas trop l'examiner en détail.

Leur besoin de trouver un partenaire concupiscent dépasse l'urgence des instincts reproducteurs basiques. Quand le DRONE IMPÉRIAL vient frapper à votre porte, vous avez intérêt à pouvoir lui fournir le matériel génétique pour remplir chacun de ses deux BASSINS FILIAUX. Dans le cas contraire, il vous tuera sans la moindre hésitation.

Le matériel génétique - SANS TROP RENTRER DANS LES DÉTAILS - est le mélange génétique combiné des paires de moitiesprits et de kismesis, respectivement. Les bassins sont confiés à la larve mère, la seule capable de recevoir ce matériel pré-combiné. Elle les combine ensuite tous dans une bouillie incestueuse et commence l'incubation.

Cela ne veut pas dire que la combinaison initiale ne sert à rien. Dans la bouillie, les gènes dominants sont mis en avant tandis que les gènes récessifs seront moins représentés dans le couvain. Les paires de moitiesprits et de kismesis particulièrement puissantes apportent davantage de matériel génétique dominant. Plus la complémentarité est forte ou la rivalité est violente, et plus les gènes seront dominants.

BREF LA REPRODUCTION TROLL EST VRAIMENT BIZARRE. Prenons un moment pour déplorer à quel point le système reproduction humain est monotone, et déplorons aussi que le terme "bouillie incestueuse" ne figure pas communément dans le vernaculaire de la civilisation humaine.


QUADRANT CENDRÉ :




Ce quadrant implique une espèce de ménage à trois relatif à la romance noire. Par définition conciliatoire, il n'a aucun rapport avec le cycle reproducteur, si ce n'est par des ramifications indirectes.

Quand deux trolls sont en pleine dispute ou toute autre relation conflictuelle, un troisième peut intervenir et devenir leur AUSPISTICE. L'auspistice sert de médiateur entre les deux autres, joue le rôle d'un pacificateur et évite que le conflit ne dégénère en une rivalité complètement caligineuse.

Étant donné que les querelles sont très répandues chez les trolls, il y a grand besoin d'auspistices. Sans eux, bien trop de conflits cendrés deviendraient caligineux et finiraient par entrer en compétition avec d'autres relations exclusivement entre kismesis, entraînant une importante augmentation de la complexité sociale et des sentiments rancuniers (enfin, encore plus que ce que la romance noire implique habituellement). Sans auspisticisme, l'infidélité noire ferait des ravages.



Les relations décrites par chaque quadrant ont tendance à être malléables, voire volatiles, surtout dans la moitié concupiscente où règnent les émotions les plus torrides. Il ne faut pas grand-chose pour transformer des sentiments de rougemance en noiremance, et vice-versa.

Très souvent, l'un éprouvera des sentiments rouges tandis que l'autre en aura des noirs. Mais dans ce cas l'un d'entre eux changera ses sentiments pour correspondre à ceux de l'autre, puisqu'il n'existe pas de quadrant présentant naturellement une telle disparité. A partir de là, les deux vont généralement basculer entre rouge et noir à l'unisson de temps à autre. Ces scénarios résultent inévitablement en infidélités aussi bien noires que rouges.

L'instabilité de ce genre de relations explique pourquoi les relations conciliatoires jouent un rôle si important dans la romance troll.



Un auspistice peut stabiliser une relation particulièrement turbulente. Si l'auspistice échoue dans son rôle, ou ne s'y intéresse plus, ou éprouve des intentions romantiques complètement différentes, alors la relation va souvent se détériorer de manière très hostile et torride. De nombreux facteurs et influences peuvent pousser ces relations dans différentes directions, et contrairement aux humains qui n'ont que des relations romantiques très simples et très linéaires, les trolls vivent dans un état de confusion presque perpétuel et n'ont généralement aucune idée de ce qui peut bien être en train de se passer.

Au moins la confusion devant les relations trolls est une des choses que nous avons en commun.

QUADRANT PALE :




Ce quadrant détermine la MOIRALLÉGEANCE, la seconde relation conciliatoire. Une traduction humaine acceptable serait le concept d'âme soeur, mais dans un sens plus platonique, et avec un objectif spécifiquement social.

Les trolls sont une espèce très colérique et violente. Certains sont plus impulsifs et dangereux que d'autres, au point que s'ils devaient se retrouver livrés à eux-mêmes, ils représenteraient une menace sérieuse pour la société ou pour eux-mêmes. Ces trolls éprouveront instinctivement une attirance pâle pour un troll au caractère plus composé, qui pourra devenir leur MOIRAIL. Le moirail se charge de pacifier son partenaire, de faire ressortir ses meilleurs côtés. Dans une relation pâle forte, les deux partenaires pourront équilibrer et contrebalancer le profil émotionnel de l'autre, améliorant ainsi la qualité de leurs autres relations.

Il est généralement difficile de discerner, surtout chez les jeunes trolls, si le lien partagé avec un autre est une véritable moirallégeance ou un engagement platonique habituel. De plus, des intentions romantiques d'une nature plus rubescente peuvent souvent être prises pour des tendances pâles, pour la plus grande frustration du prétendant.

Mais certains couples pâles, comme celui ci-dessus, apparaîtront comme l'évidence même pour tous ceux les connaissant.


Ce n'est pas assez clair ?
Vous voulez plus d'explications ?





Donc, regardez, ce qui se passe ici c'est...

C'est très simple. Quand l'intégralité de la romance troll entre en action, nous avons... euh...

Hé, pourquoi ne devinez-vous pas vous-même ! Vous devriez être un expert sur le sujet maintenant après tout.




Bon voilà voilà, Si ce n'est pas assez clair allez voir Homestuck, Page 2392 d'où je tient les imiages et les informations.

***********************************************
 MIAOU

Je suis la déesse des chats, la déesse des petits miaous, alors on m'insulte pas Paf
Je suis la fan des chats, la fan de Homestuck ( surtout Nepeta-ChatMia et Jade-Sensei ) , alors on les respectes Paf



J'ai un langage très bizarre, avec pleins de jeux de mots, alors si vous comprenez pas, chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Romance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Tracks² :: Fanstuck :: La Romance-
Sauter vers: